[Revue de presse: Age de Faire mars 2017]

 

L’Age de Faire de Mars 2017 consacré à « l’épicerie » nous met en avant avec quelques articles:

  • Le printemps de l’épicerie perchée: Zoom sur l’épicerie de Beaufort sur Gervannes.

« En Drôme, avec la fermeture de l’épicerie de Beaufort-Sur-Gervanne, c’est toute une vallée qui se retrouvait enclavée. Des ateliers créatifs et un concert de la chorale locale ont contribué à l’ouverture d’un nouveau commerce, géré collectivement, dans ce village perché… »

L’article en intégralité

  • Les indépendants se regroupent en GRAP

 » En Rhône-Alpes, des épiciers et artisans alimentaires indépendants, soucieux du sens de leur métier, se sont regroupés en coopératives pour préserver leur autonomie. Le modèle, unique en France, ne demande qu’à essaimer… »

  • La Gageure de l’indépendance

 » Au quotidien, quel est le prix de l’indépendance pour les épiceries? Entretien avec Florent Dunoyer, directeur de la coopérative La Carline à Die, dans la Drôme…

L’article en intégralité

Pour le journal en intégralité, vous pouvez vous rendre directement sur le site internet de l’Age de faire

Vous pouvez également vous y abonner! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *