Shrubbery

Le Shrubbery lance son financement participatif !

Nous pourrons bientôt aller déguster une bonne bière artisanale en apprenant à jouer à toutes sortes de jeux au Shrubbery, à Villeurbanne. En plein travaux, Melik et Nico lancent le financement participatif pour contribuer à financer ce futur QG de joueurs·euses. Les aiderez-vous à boucler leur plan de financement ??

https://fr.ulule.com/le-shrubbery/

Le Shrubbery, qu’est-ce que c’est ?

C’est un Bar à Jeux, c’est-à-dire un lieu on l’on vient jouer tout en buvant un coup et en mangeant un morceau. Leur local est situé à 300m de Charpennes à Villeurbanne et dispose d’un grand espace extérieur (plus de 300m²). Le projet est porté par deux anciens salariés du Ludopole.

 

Des Jeux

Une large sélection de jeux de société bien sûr, mais aussi des jeux vidéo et un espace enfant. Et les conseils et explications de Nico et Melik pour jouer sans se prendre la tête.


L’accès aux jeux vous coutera 2€ pour la soirée. Si vous souhaitez juste boire un coup, pas de soucis, on ne force personne à jouer !

Des Bières

Nous aurons six tireuses pour se servir soi-même des bières locales, avec également à disposition jus de fruits, vins et boissons chaudes. Une petite restauration à base de houmous et de tartinades sera proposée. Les produits et ingrédients seront issus de filières locales et bio dans la mesure du possible. Le Shrubbery est associé au GRAP pour les aider dans la réalisation de cet objectif (entre autres choses).

Les tireuses seront en libre service. Mais qu’est ce que c’est que ce système?


Un Jardinet …

… de 300m², avec un espace pour les jeux d’extérieur (mölkky, pétanque, palet), un autre pour les enfants et le reste pour ceux qui veulent profiter du beau temps!

 

Le lieu

Le local est situé au 17 rue d’Inkermann à Villeurbanne. Il est à 300m de la place Charles-Hernu plus connue comme la Place Charpennes.

 

Quelques vues de l’aménagement (probable) du lieu.

La salle

 

 

Pour les contacter :

  • sur facebook @leShruberry
  • contact@leshrubbery.fr

 

A quoi va servir le financement ?

Pourquoi un Financement Participatif?Comme vous vous en doutez, un tel projet est relativement lourd financièrement. Un choix important a été d’opter pour un mobilier fait sur mesure pour s’adapter au mieux au lieu et vous permettre de jouer dans de bonnes conditions. Ce choix a un coût et l’équipe a choisi de procéder à un financement participatif pour financer une partie de ce mobilier. Vous pouvez en avoir un aperçu sur les visualisations d’aménagement plus haut.

Si l’objectif est dépassé, cela nous permettra de développer d’autres « petites choses » pour améliorer le plaisir de jeu.

 

Paliers

6 000 € : Une Borne d’Arcade pour gouter aux joies du rétrogaming

7 000 € : Des éléments pour customiser des Jeux : tapis de jeux spéciaux, pièces en métal, pions alternatifs, … Bref des petits trucs qui aident à l’immersion

8 000 € : Tapis de jeux thématiques (espace, jungle, med fan, pirates, …) pour continuer dans l’immersion

+ ….

À propos des porteurs de projet

Nicolas

C’est légèrement cliché, mais j’ai toujours été joueur. Jeux Vidéo, Jeux de Rôles, Wargames, Jeux de Cartes à Collectionner et Jeux de Société, j’ai touché à un peu tout. Et puis je suis passé de l’autre coté de la barrière en 2012. J’ai découvert le métier de Ludothécaire quelques années après avoir terminé une formation d’ingénieur agro. J’ai suivi la formation dispensée par FM2J tout en travaillant au Ludopole. Lorsque ce-dernier a fermé en 2015, je me suis dit que c’était l’occasion de me lancer dans le projet de Bar à Jeux que j’avais sous le coude. J’ai embrigadé Melik dans l’aventure, et voilà, Le Shrubbery est né !

Mélik

Joueur de jeux vidéo et de jeux de rôle depuis longtemps, j’ai découvert le jeu de société sur le tard. J’ai tout de suite été séduit par la diversité et la complexité de ce support ludique. Après un parcours professionnel chaotique, j’ai entamé la formation de ludothécaire en 2015 en parallèle d’un emploi au Ludopole. J’ai eu la chance de pouvoir terminer ma formation malgré la fermeture de celui-ci. C’est à ce moment-là que Nicolas m’as fait part de son projet et j’ai tout-de-suite été séduit par l’idée de m’associer à lui sur cette aventure. En plus, j’ai toujours aimé le houmous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *